Cette année m'a failli être peu innovante, mais avec la prise de recul et l'accumulation des visites vers la fin d'année, celle-ci mérite finalement un bon récapitulatif. =)

Chaque année, il y a donc ce passage obligatoire des premiers jours d'ouverture de saison, et une fois de plus, c'est Europa-Park qui ouvre mon bal.
Toujours en compagnie des personnes locales, on reste heureux à re-goûter aux plaisirs de Blue Fire et autres compères avec une affluence plutôt calme, ce qui est plus plaisant. =) De plus, on pouvait profiter de la nouveauté de l'année sans attente ! (= Eden Palladium...)




Mais pas comme en 2012, je ne me serais pas éternisé autour de la région, du moins, en ce début de saison. Puis la carte annuelle Euromaus périmait dans les environs de la période. x)

Du coup, rentrer était un argument rationnel et profiter de l'autre carte annuelle pour la souris parisienne était le jeu alternatif. ^^ Pas de nouveauté sensass par rapport au lancement de Dreams en 2012. Juste un petit rafraichissement de deux tableaux - d'autres aimeront, d'autres moins, mais les classiques du Roi Lion augmentent bien plus le tempo que Mary Poppins. ;)
Dreams! 2.0 met la patate !
Dreams! 2.0 met la patate !


La plus grande fête foraine de France s'installe comme chaque année (et comme chaque foire...) à bon point pour le printemps. Si la grande majorité des gros métiers restent dans l'actualité, quelques petits/gros nouveaux ont fait leur apparition pour le plaisir des yeux, mais aussi pour le plaisir de voler de ses propres ailes. =D Tout ça en compagnie d'un bon petit Ben aussi fou que moi. ^^





S'il n'y avait pas eu de quasi-improvisation, il n'y aurait certainement pas eu d'Astérix cette année. Voilà donc comment s'est passé l'organisation pour les deux visites au parc gaulois, cette année. =)
Il n'y a pas eu grand chose à découvrir, mais il y a eu des re-découvertes en échange. =)
Tout d'abord, Goudurix a eu droit à son retracking par Vekoma. On a désormais un Butterfly tout smooth et largement profitable (à l'arrière par contre). Ensuite, il y a toujours OzIris qui reste très bon et fluide. Zeus garde par contre ses frictions importantes pour une vitesse toujours aussi ralentie à partir du milieu...
Heureusement, aussi bien qu'en temps normal ou à Halloween, sur les deux journées, on se sera dispensé d'une grosse affluence ce qui aura permis de faire du marathon sur ce qu'on voulait. ;p




Hormis les gros endroits connus, il y en avait d'autres qui méritaient leur découverte. Ce fut le cas pour Festyland en mai, tout petit parc localisé en Normandie près de Caen. Grâce au détour familial, on avait pu se réserver une demi-journée dans ce parc tout minuscule (en famille, en plus), mais pourtant pourvu d'une bonne qualité niveau attractions et thématisation. =)
Je retiendrai particulièrement l'Eretic ainsi que 1066 qui sont plutôt bourrins dans leur catégorie, mais si savoureux. ;p




Un mois plus tard, c'est Tripsdrill qui a été à l'honneur pour une découverte, malgré l'absence de Karacho qui ouvrait ses portes juste un mois plus tard après notre visite. Ce parc, bien plus grand que Festyland (avec quelques ressemblances visuelles, ce qui était assez drôle) n'avait pas plus de personnes lors de notre visite ce qui aura valu de jolis marathons sur G'sengte Sau et Mammut. Bien isolé, Tripsdrill est un parc bien appliqué avec une expérience de visite très concluante. =)




Puis vint l'été, où, même si les vacances étaient dans le programme, n'incluaient pas encore de gros crédits à tester. Ceci dit, lors de notre petit détour à Saint-Sébastien en Espagne, on avait eu droit à une mignonne petite foire renfermant pas mal de petites surprises à voir qu'on ne trouvait pas en France. ;p Une petite fête foraine, la plage, le soleil, c'était un bon été européen. ^^
J'ai d'ailleurs mis en valeur cette foire par rapport à la Fête des Loges que j'ai passé sous silence cette année pour le peu de choses surprenantes qu'il y avait.





Et cet été s'est prolongé sur la sortie la plus marquante de toute cette année 2013, qui ne se passait certainement pas en France ni même en Europe mais bien au-delà : les États-Unis ! Pour la toute première fois, Coasterrider sortait au-delà des frontières du vieux continent pour aller tâter les grands frères tels que Walt Disney World, Busch Gardens ou encore Universal Florida.
Tout expliquer reviendrait à trop rallonger ce flashback... je vous invite à retrouver tout le dossier grâce aux articles ci-dessous :



Mais pour résumer rapidement : c'était inoubliable, c'était inouï, c'était génial, c'était marathon grosses machines, y avait personne ! \o/

Ayant pensé avoir eu ma dose outre-Atlantique, nous voilà donc déjà à la meilleure saison de tous les parcs à savoir : Halloween. >=D Et depuis notre découverte il y a deux ans de la fameuse soirée made by Terenzi à Europa-Park, on ne s'en prive jamais chaque année, et ça ne semble pas prêt de s'arrêter. ;p
Rapidement : j'ai trouvé la soirée de cette année bien plus riche et plus "paniquante" niveau adrénaline que ce qu'il y avait en 2012, sans égaler à ce qu'on avait pu vivre en 2011. ^^ Mais bon sang, je me suis éclaté comme un petit fou ! \o/




C'est pour Halloween que ça devenait plus intéressant en "nouveauté", chez Astérix. Mettons de côté les attractions et penchons-nous sur l'événement même que proposait Astérix. Ce n'est pas le même budget que les gros "blockbusters", mais ça s'en tire pourtant bien mieux que certains (dont son concurrent direct).
Il y avait une nouvelle maze à découvrir vraiment pas mal fichue, sans oublier la conservation des succès des années précédentes. =)
Par la même occasion, il y a eu plein de nouvelles petites rencontres ce jour. x)




Halloween ne s'était pas complètement arrêté ici puisque j'ai pu redécouvrir (encore cette année et probablement après) la saison à Europa-Park, en compagnie et grâce à la famille Muller, dont je ne remercierai jamais assez de m'accueillir à bras ouverts dans la région. ;) Je ne vais pas m'étaler sur le parc hein : c'était blindé et pas grand chose à notifier hormis quelques nouvelles têtes de rencontrées. x)

Merci, famille Muller ! ;D Et ce, depuis Avril 2012.
Merci, famille Muller ! ;D Et ce, depuis Avril 2012.

Ah, si, il s'est passé quelque chose de terrible durant mon séjour en Alsace : je maudis à jamais le spectacle Mysteria dont ses lasers ont carrément bousillé le capteur du Sony NEX-7 ! >.<

Au retour au domicile parisien, j'arrivais pile poil pour tâter la Foire Saint-Martin 2013. Foire qui reste au moins au delà de la moyenne malgré être un peu plus maigre que ce que proposait 2012 avec un Air One Maxxx aux abonnés absents cette année...


Les photos étaient prises avec l'ex EOS 60D, hein - photographe amateur/passionné, ça ne tombe jamais à sec. ;p

Ex 60D, parce qu'en attendant de réparer le NEX, je me devais d'avoir un boitier plus ergonomique notamment pour le mode vidéo (et filmer plus longtemps sans surchauffe). Ce pourquoi, j'ai troqué l'ancien 60D contre le plus récent 70D qui prend la relève en attendant. (Et qui sera capable d'accueillir plus habilement un Sigma 18-35mm f/1.8. =9)
Welcome on board with me. ;) En attendant la remise sur pied du NEX-7... merci EPF4ever, hein. xP
Welcome on board with me. ;) En attendant la remise sur pied du NEX-7... merci EPF4ever, hein. xP


Et pour inaugurer ses premiers déclenchements, la saison hivernale/Noël tombait à pic ! Direction Europa-Park (eh oui...) encore (et à l'improviste SVP) pour shooter les premiers clichés hivernaux !
Au programme, le froid continental, mais 2 minutes d'attente maxi sur Blue Fire et pas mal de belles vues en nuitée, avec un capteur vraiment bon débrouillard en low light avec un basique f/3.5. \o/




J'y serais allé deux fois pendant la saison hivernale cette année mine de rien, dont la seconde était complètement identique à la première niveau foule, mais où la compagnie aura été bien meilleure pour en profiter. =')

Et pour une première fois (ou pas en fait), j'aurais carrément fait Noël dans un autre parc avant Disney ! C'est assez rare mais c'est arrivé (avec ce qu'est devenu Mickey, hein...). Ceci dit, je me suis quand même rattrapé et ai découvert aussi l'autre manteau hivernal qu'enfilait Mickey. Une autre bonne excuse pour shooter avec plaisir, la foule en plus... >.<


Avec Noël d'ailleurs, Disneyland Paris a concocté un changement pour son super show de fermeture qu'était Dreams!. C'est devenu Dreams of Chrismtas, ou Dreams fête Noël. Si la saison de Noël dans un parc est magique, et notamment chez Mickey comme cette année, c'est une toute autre flopée qu'est Dreams Xmas qui a tué l'original qu'on connaissait...
Dreams of Christmas / fête Noël en boîte de nuit
Dreams of Christmas / fête Noël en boîte de nuit

Ils ont osé mettre un karaoké insisté en trois fois et c'est horriblement long sur la plupart des tableaux, sans parler d'un Olaf pas très utile et assez lourd, ainsi qu'un dessin animé basé sur Toy Story, et j'en passe... 'Fin bref, vivement la reprise de Dreams! normal, si c'est bien prévu. >.<



Cette année aura aussi marqué du changement pour le site lui-même ! En passant à sa version 9, Coasterrider se voit doté d'un nouveau serveur (semblant bien plus performant que ce qu'offrait Free auparavant) et d'une nouvelle URL. Évidemment, la refonte a été totale avec un design plus sombre mais totalement ergonomique aussi bien compatible sur PC, tablette ou mobile. =) L'avenir est dans le CSS3 et le HTML5, vous dis-je ! ;p

Je n'aurais pas été très généreux en nouvelles par contre malgré tout le contenu que j'ai pu donné cette année qui était très focalisé sur les rapports. En effet, avec cette news, je n'aurais posté que 9 articles en tout pour 2013, ce qui fait vraiment peu. ;p Heureusement que la richesse des contenus se trouve ailleurs puisqu'elle n'est pas dans les articles. x)


Rewind 2013

J'ai voulu en parler plus en détails, mais le software n'était toujours pas sorti (à la date de publication de la news) malgré son annonce de release pour cette année (ce qui fait que ça reste plus ou moins un point assez marquant).
Il s'agit d'une des plus grosses attentes de tous fans et passionnés de roller coasters, les développeurs de NoLimits Coaster 2 nous ont pas mal teasé avec plusieurs screens et vidéos du "gameplay" du prochain grand simulateur de conception de coaster (et parc ?).
Les dernière news tombant en flèche ces derniers temps à l'approche de la release, voici de quoi saliver un peu :





Pour l'essentiel, on rappellera qu'il y aura deux licences : une standard et une pro, respectivement au prix de 46 USD et 100 USD environ. Les graphiques ont été poussés à leur maximum comme l'attestent quelques screens et on aura plus de choix de types de coasters et la création de plusieurs tracks dans une seule map. Pour plus de détails, suivez la page de news régulièrement, surtout qu'on approche de la release ! ;)

http://nolimitscoaster.de/index.php?page=news

NoLimits Coaster 2 / Kumba - Night time
NoLimits Coaster 2 / Kumba - Night time


Ça m'a semblé plus complet que ce que j'avais fait en 2012, dites-donc ! ^^ J'ai donc bien fait d'avoir pris le temps d'en parler. =)

Sur ce, voilà que s'achève en douceur cette année 2013, finalement belle pour moi. =) Rendez-vous donc en 2014 pour voir ce qui me sera réservé, tristes ou bons sorts. ;p

Très bonnes fêtes de fin d'année avec tous mes souhaits de meilleurs voeux. ;D
0 commentaire sur « Rewind 2013 »
Aucun commentaire n'a été déposé.
Laisser un commentaire

Veuillez remplir les champs suivants avant de valider votre commentaire.
Votre adresse e-mail ne sera pas affichée dans les commentaires.

Avatar