Trip Reports

Thorpe Park : Vendredi 19 mai 2017

0

Intro

Peut-être le parc qui était le plus attendu de ce voyage, Thorpe Park reste néanmoins un lieu de divertissement comme un autre, qui abrite pas moins de 7 coasters et la meilleure attraction de tout le voyage.

Vous lisez actuellement ce TR en "early access" : l'intégralité de la rédaction est loin d'être complétée mais vous bénéficiez en avance du contenu photo et vidéo. 😉

En général

Les crédits photos vont respectivement à : Pascal, Caroline, Julien, Stéphanie et Alex Citation des Parcs. Mais comme j'ai tout récupéré et que c'est mélangé, je ne saurais dire lesquelles sont à qui.

Dans l'ensemble, le parc n'atteint peut-être pas le niveau de Chessington, mais n'est pas dénué d'effort visuel. On sent les efforts du parc à vouloir se forger son petit caractère à travers ses machines, très majoritairement à sensations. Outre les coasters, la présence de flat rides annonce les intentions du parc et la clientèle visée.
L'affluence était faible, et les temps d'attente n'existaient quasiment pas, ce qui permettait de faire quelques ERT personnels sans bien forcer. x)
  • Comme nous venions en transport, à la station Staines, après le train, il faut catcher la navette dédiée pour aller au parc. Que de petites dépenses, mais des dépenses quand même. (Puis, ça fait aussi bizarre de monter à gauche dans un bus, sachant aussi que tout l'intérieur est ensuite en miroir. x))
  • Déjà, l'entrée est bien plus accueillante qu'à Chessington ! 🙌 Et elle en jette !
  • Franchement, les écrans de promo, c'est divertissant. 🤓
  • En plus, avec le Pass Merlin, on a early access au parc avant la foule ! 😲 Même si en ce jour, elle n'était pas vraiment importante...
  • Le parc se dit vouloir être une île. Ce n'est pas complètement vrai si on regarde du ciel, mais c'est tout de même presque ça. On pourrait qualifier Thorpe de mini Cedar Point. =]
  • Les silhouettes qui se profilent ça et là. 😃
  • Shark, shark!
  • Le dôme de Thorpe Park est le passage obligatoire pour se disperser à travers le parc. Idéal pour retrouver les boutiques avant de partir, ou de se retrouver, tout simplement. =]
  • Qui voudrait le même poster ? ☝️☝️☝️
  • Thorpe Park est géographiquement proche de Heathrow. Vous pouvez ainsi admirer les différents engins volants durant votre journée de ride !
  • Stealth en arrière-plan, et Tidal Wave, votre Shoot the Chute "traditionnel".
  • Comme un petit coin de vacances à la mer, là...
  • Le genre de trucs qui devrait être MASSIVEMENT démocratisé dans l'enceinte des parcs : la mise en place des franchises ! 😍
  • Whooper ou Bucket Hot Wings, vous avez le choix ! 😲 (Bucket, évidemment ;D)
  • Envie de vous prendre une déferlante en plus de la pluie ? 😛
  • J'avais inclus ces slides dans la to-do list mais on ne les aura pas touché... 😟
  • Quantum, le premier "tapis volant" autre que le Cheval de Troie que je vois. Il semble délivrer la même patate que son copain chez le gaulois. 😉
  • L'alien nous appelle...
  • Chute the Shoot the Chute. Et punaise, ça gicle bien. 😜
  • Photo de famille au repas ! \o/
    Concernant ce point de restauration qui proposait donc des pizzas, pâtes et boissons à volonté, eh bien ce n'était pas non plus tip-top. Certes c'est à volonté, mais quand les choix sont limités, ça devient vite écœurant... Et dire que vous m'avez fait loupé mon poulet frit pour ça ! ☹️ M'enfin, j'avais suffisamment bien mangé, au moins. 🤗
  • L'Île de vacances, avec ski nautique et tout 😎 Mine de rien, un tel paysage, c'est reposant, surtout quand vous vous amusez à vous retourner la tête je ne sais combien de fois sur tous ces grands huits 🙃

Nemesis Inferno

Son layout pourrait presque rappeler celui de Black Mamba tant les virages serrés se ressemblent en plus des quelques successions d'inversions. Il était considéré comme l'un des coaster les plus désorientants en 2003. Souvent comparé au plus grand Nemesis d'Alton, celui-ci ne parvient pas à rivaliser avec son "concurrent" selon les sondages.
  • Au loin, les premières courbes 🤗
  • Il n'est pas grand grand, mais il prend de la bonne vitesse !
  • 5 minutes ? Mais foncez !
  • Les 5 minutes n'allaient pas rester vu l'opération à un seul train. D'ailleurs, ce n'était pas la meilleure op' de la journée.
  • On avait visé la last row, mais sur un tour, des Fast Track nous l'avaient chipé. Ce qui a allongé l'attente d'un tour encore avant de pouvoir embarquer. Sur le coup, on a râlé, et la journée s'annonçait grincheuse x) Mais au final, on a fini par l'avoir !
  • Avant de rejoindre le lift, on fait une petite partie d'introduction comme BTM le fait avant de prendre le lift A ! 😛
  • Eh bien je crois que c'est tout ce qu'on peut montrer du coaster. Il manque le 0G Roll mais il suffit d'imaginer Black Mamba et on a un peu près la même chose avec Nemesis Inferno.
Avec le temps, on a eu droit à d'autres Inverted, et clairement, Nemesis Inferno est plus mou que ces derniers. Il n'est pas mauvais en soi, mais pas excellent et Black Mamba l'emporte assez facilement, vu que c'est mon point de comparaison. Pascal l'a complètement traité de m**** mais moi, je ne suis pas trop d'accord. 🤓

Colossus

Il était, pendant un petit moment, le boss des inversions avant qu'un certain Smiler le détrône. Néanmoins, il a toujours 10 inversions et c'est donc pour moi, celui qui en dispose le plus dans ma vie !
Construit par Intamin, Colossus ne dispose pas d'une hauteur réellement conséquente, mais suffisante pour franchir d'une trotte, le Vertical Loop, le Cobra Roll, deux corkscrews d'affilée et 5 heartline rolls, dont 4 d'affilée.
  • Un Cobra Roll vu de derrière... =]
  • La même chose vue de l'autre côté 🤓
  • Une fois à bord, on ne s'en rend pas compte à cause de la vitesse, mais on passe la tête à l'envers au-dessus d'un grand espace vert !
  • Le loop est la première inversion et est plutôt grand.
Si les premières inversions se passent à bonne vitesse, les Heartline Rolls sont le clou du spectacle. 🤓 Les 4 Heartline Rolls vous assurent le tournis direct à l'issue de la dernière, mais quelle sensation ! Et comme si ça ne suffisait pas, la dernière Heartline se fait dans l'autre sens, de quoi vous retourner complètement le cerveau là-dedans.
  • Le clou du spectacle : l'enchaînement des Heartline Rolls 🙌 Préparez bien votre cerveau !
  • Inversions sur végétation =]
  • Par chance, après leurs test runs, Colossus ouvrait ses portes juste à notre passage. Go go go !
  • Vous ne trouvez plus ce genre de train Intamin de nos jours.
  • Vue de station, ni spéciale, ni trop simple.
  • Véritable ligne de coeur 🙌
  • 😵😵😵
  • Une vue "globale" de Colossus, ou comment faire de son mieux pour avoir l'ensemble de l'attraction.
  • Hey regardez, on est tout devant ! 🙌
  • En 1st row, même si la vitesse n'est pas forcément le point principal de ce truc, préparez vos mouchoirs au débarquement 😂 Ça fait pleurer bien plus que je ne le pensais !
  • Weeeeeee! 😵
Caroline nous avait vendu la machine comme désagréable et douloureuse, et pourtant, on avait bien apprécié ce coaster en 1st row. 😉 J'avais même réclamé un second tour en fin de journée, mais les 17h de fermeture ne m'y ont pas permis... ☹️

Saw - The Ride (2 tours)

Je l'avais presque oublié celui-là mais c'était l'un des rares d'ouverts à l'heure où on y passait. x) Basé sur la célèbre franchise des films d'horreur, cet Eurofighter Gerstlauer possède une des plus belles thématisations du parc.
  • La vue de bienvenue pour accéder au ride. On sait ce qui nous attend 🤓 C'est d'ailleurs plus haut qu'on ne le pense.
  • Le layout s'étend ensuite vers le fond.
  • Le point de vue souvent réputé de ce coaster. Hélas, les scies ne tournaient pas. L'enfin, une fois à bord, ça passe tellement rapidement à cette partie que je doute qu'on ait le temps de remarquer. =]
  • Signe d'authenticité.
Rien que la file d'attente nous met dans l'ambiance si glauque des films. 😜 Même si l'accès était direct, je pense avoir savouré comme il fallait, cet univers très dark et respecté sur l'œuvre.
  • Le point photo à la sortie.
  • À vos risques et périls avec les Eurofighters 😜
  • La file d'attente fait très glauque. Quand c'est plein, ça doit être un véritable enfer car c'est plutôt serré et ce n'est pas du tout... hospitalier 🤓
La station se trouve étrangement en hauteur mais était plutôt calme niveau sonore, sans doute parce que la foule n'était pas présente (mais les trains défilaient malgré tout, et ça, c'est bon !). Très bon point pour les lockers gratuits et managés par le staff. 😉
  • Votre train classique d'Eurofighter.
  • Une vue depuis la station de débarquement, ou de toutes les stations en fait, le débarquement se faisant juste derrière 🙂
Après le départ en gare, le train passe d'abord dans une surprenante partie dark-ride pleine de surprises ! Ou comment mélanger coaster et frayeur un peu. 😜 Une réussite !

Lorsque l'on passe à l'extérieur, c'est là qu'on attaque le "traditionnel" parcours Eurofighter : lift vertical, first drop beyond vertical, virages et inversions secs, grosses secousses et intensité assez élevée. Comme hier sur Dragon's Fury, Saw possède des camel backs disposant de très puissants airtimes inattendus, un délice ! 🙌 Aussi, les freins de mi-parcours nous font une fausse attente : le train arrive très très vite dessus, mais rien n'est freiné, ce qui fait qu'on se prend un monumental airtime dans la plongée qui s'en suit. 🤓

Si la vitesse élevée est un point que j'apprécie sur Saw, je n'ai jamais été fan des Eurofighter Gerstlauer : ils ne sont pas si confortables que ça et sont souvent "violents" (mon souvenir du Typhoon de Bobbejaanland).

... C'est bien pour ça que j'ai demandé à refaire un second tour, car je m'étais éclipsé dans un train sans le groupe.
Le staff de Thorpe Park est génial car il suffit de leur demander avec le sourire si on peut refaire un tour sans repasser la file, et ils nous ouvrent le portillon pour ré-embarquer pour un nouveau voyage ! 🙌 Ainsi, les autres m'ont rejoint dans le deuxième train et c'était reparti, tous ensemble cette fois. x) Aaah, les ERT sans foule ! 🙌
(Derrière c'est d'ailleurs plus doux que devant.)
  • On peut dire que c'est un Immelmann, mais au bas de celui-ci, gare au choc en first row (oui oui, pas des secousses, un CHOC) 😣
  • Bonne chance !
  • Pour dire qu'il n'est pas si petit, Saw peut s'apercevoir depuis une certaine distance.
  • Du Gerstlauer à l'état brut 🤓
Saw n'est pas excellent mais il n'est pas mauvais, je l'apprécie car il a de la bonne vitesse qui délivre des airtimes de fou. 😜 Mais c'est à consommer avec modération dû aux secousses.

Derren Brown's Ghost Train (2 tours)

Quel comble : la meilleure​ attraction de tout le voyage, et les visuels sont très peu nombreux... Mais d'un autre côté, il serait vraiment, mais véritablement dommage de se gâcher l'expérience par avance, donc l'explication du peu de photos est rationnelle !
  • Le teasing de cette attraction est omniprésente, mais elle n'est carrément pas overhyped !
  • On avait tenté de se jeter dessus dès le matin, mais ça n'était pas prêt =]
  • À défaut de vous fournir des visuels à l'intérieur (ou bien vous pouvez grave vous spoiler en cherchant sur YouTube), vous pouvez toujours imaginer ce que vend la promo du ride.
  • Histoire d'aller légèrement plus loin sans trop spoiler, voici un aperçu fait par le parc. C'est très proche de la réalité !
Derren Brown lui-même nous le dit : "Keep it secret." 😉 Il s'agit de ma deuxième attraction favorite du monde, pas loin d'Harry Potter à Orlando. ;D

Allez à Thorpe Park et faites ce "train fantôme" bon sang !

Stealth (4 tours)

Je crois que c'était le coaster que j'attendais le plus, mais ne croyez pas que c'était LE truc que je cherchais à faire absolument. x) Cet Intamin est en fait un petit Kingda Ka (à l'échelle 1:2 en fait). x) Avec une pointe à 135km en lancement, on n'est pas loin de Furius Baco mine de rien. 😜 Après, on se doute bien qu'il y en a un plus confortable que l'autre. Heureusement que je n'y avais pas mis trop d'attente, car si cet Accelerator est bon avec deux bons airtimes (oui oui, même sur le camel back de freinage, on décolle un peu), c'est très rapide et simplement sympa.
Bon, avec la pluie qui tombait, ça fouettait à en faire la grimace mais je m'en suis sorti. 🤓

Tout comme Saw, j'ai demandé gentiment à ne pas refaire le tour pour ré-embarquer, le temps que Pascal et Caroline montent pour la 1st row. x) Le temps qu'ils​embarquent, j'ai eu le temps de faire mon 3è tour avant de les rejoindre. 😆 Je n'avais qu'à prendre la place du single rider et zouh. x) Comme n'y avait qu'un train, autant dire que c'était presque comme si je restais dedans. C'était marrant, et ça passait le temps. 😜

D'ailleurs, même si on n'a plus les preuves, Stealth est le 500ème coaster de Pascool, cool non ? 😜

Flying Fish

Le second "Chattanooga Choo Choo" du voyage, à la différence que celui-là a une thématisation plus légère, mais que surtout : les sièges + les lap bars sont ceux de Pegasus à Europa Park. Du coup, c'est juste beaucoup plus confortable. 🙂 Mais ça ne va pas forcément plus vite. 🤓

The Swarm (4 tours)

Ça aura été mon tout premier Wing Rider B&M ! 🙌 Situé un peu plus au fond du parc, The Swarm fait dans l'apocalypse avec une thématisation de fin du monde vraiment bien foutue.

Concernant le ride, c'est très doux comme d'habitude avec B&M. On passe par une très grande Dive Drop, suivi par un Zero-G-Roll, un loop incliné, un corkscrew et un Barrel Roll, et non une Heartline.
Les harnais ressemblent à ceux des nouveaux Vekoma mais le plastron serre bien moins le torse ce qui est vraiment plus agréable pour voyager à travers les inversions.

Avec la foule du jour, inutile de rusher vers la sortie : vous pouviez très bien revenir derrière le portillon et attendre votre prochain tour. 😆 De quoi pouvoir expérimenter un tour différent en changeant de rangée, et éventuellement de côté. Une préférence pour le côté droit car on passe très proche de l'eau. ;D
  • Avec B&M, on est sûr de ne pas trop perdre la tête durant un voyage ! Mais ce message n'est-il pas dédicacé pour Vekoma dans un sens ? x)
  • Ceci est une first drop.
À l'époque, il y avait un mode backwards, pour les dernières rangées, ça m'aurait bien tenté. x)

Angry Birds Land & 4D Experience

Cette zone du parc doit être fraichement refaite pour y caler l'univers d'une des applications mobiles les plus populaires de tous les temps. C'est très agréable d'y retrouver les célèbres personnages de la licence avec les multiples détails qui y sont liés. Dans ce land, deux grosses attractions dédiées sont présentes : une Mega Drop Tower Fabbri et un cinéma 4D. Si on a loupé le premier, c'est sur le deuxième que je vais me pencher. Le film diffusé n'est peut-être pas au même niveau du long métrage, mais il respecte énormément les divers volets des jeux mobiles, en allant du classique Angry Birds, Angry Birds Space et aussi en passant par l'Angry Birds Go!. Un très joli respect pour les amoureux de ces oiseaux enragés. ;D Même si la 3D des lunettes n'est pas à son top niveau, j'ai bien apprécié retrouver l'univers à travers le grand écran de cette façon. 🙂

X

Ce n'est pas LE X de Six Flags mais on s'en contentera. x) C'est d'ailleurs X tout court car fini le No Way Out. Ce qui signifie qu'il ne roule qu'en avant et pas en backwards.
  • Je me demandais comment ils avaient réussi à caser un coaster dans une pyramide avec une surface aussi limitée, mais ils ont réussi.
  • Pas de single rider autorisé sur X 😲 C'est très étrange d'ailleurs qu'il faille un tel équilibre...
  • La file d'attente est par contre une grosse blague : on fait tout le tour du bâtiment avant de pouvoir arriver aux lockers ! Inutile de dire que l'on perd 5 minutes juste à marcher avant d'arriver en gare...
  • Je ne m'attendais pas à ce que ce soit un Roller Skater Vekoma. Le système de sécurité est d'ailleurs hydraulique ce qui fait que les barres ne font pas "clac clac". Je doute que ce soit très utile pour ce qu'il y a là-dedans...
  • Ambiance dancefloor, laser game ou dark coaster ? =]
La thématisation du coaster est orienté sur une boîte de nuit une fois à l'intérieur. De la musique disco/électronique, des basses, des projecteurs partout... C'est un peu comme Rock mais c'est quand même moins abouti. x) Concernant le parcours, ce n'est pas folichon mais le tour est plutôt généreux, avec deux lifts. Dans le même style, on pourrait comparer avec le Temple of the Night Hawk de Phantasialand, en modèle réduit.

Rush (2 tours)

On termine par les flat rides et on commence par cette balançoire géante qui me faisait de l'oeil depuis le début. C'est un peu comme les XXL KMG sans la rotation. Construit par S&S, le balancement fonctionne à base d'air comprimé, ce qui fait un gros bruit pour démarrer le cycle, et le conserver. Cycle malheureusement un peu court mais on s'en contentera. Et pour ceux qui voulaient prolonger le plaisir, les opérateurs encourageaient à rester pour un autre tour. x)

Vortex

Votre Afterburner KMG, le premier en version parc que je fais. C'est évidemment plus court que ce que j'ai eu l'habitude de faire, mais ça reste très profitable, et ça a une bonne capacité quand même ! Plus de parcs devraient mettre ça !

Zodiac

Un simple Enterprise (Huss ?), qui ne se lève pas complétement à la verticale... Mais un Entreprise, ça reste toujours bien. 😀

Storm Surge

On l'a tous appelé Oxygénarium car forcément, c'est bien le même genre d'attraction qu'on y retrouve. 😜 C'est d'ailleurs le seul autre parc qu'Astérix que je vois doté de telles bouées. La thématisation n'est pas au niveau de l'Oxy, ce n'était pas folichon folichon surtout avec la pluie tombante, mais ça reste sympathique et mignon. x) La montée était bien plus longue que l'attente et la descente réunies. x)

Conclusion

Les autres points positifs : le staff ultra gentil et souriant qui nous laissaient ré-embarquer comme on le souhaitait et des opérations pas trop mal foutues malgré la sortie d'un seul train sur tous les coasters.

Commentaires